FAQs

Questions les plus fréquentes


Questions fréquemment posées

Concernant l’Electrys 220, ce qu’il est souvent difficile de comprendre au début, c’est qu’il y a une différence fondamentale entre les box wifi de vos voisins et la votre.

Comprenez bien que l’Electrys 220 agit à l’arrivée de la distribution de votre énergie électrique, au niveau du compteur, du disjoncteur ou du tableau électrique.
Du tableau électrique part tout le réseau de câbles d’alimentation pour chaque pièce de votre résidence.
L’Electrys 220 fonctionne par effet piézoélectrique. Cela veut dire que l’onde électromagnétique excite la structure micro-cristallisée de l’Electrys 220 et que cette structure particulière émet une onde naturelle de l’ordre de 7Hz. Cette onde naturelle s’ajoute aux fréquences électrique de 50Hz. C’est pour cela que des clients nous disent souvent qu’ils ont l’impression de rentrer dans « une bulle de protection »… Une fois que cette fréquence est ajoutée sur le réseau elle se propage à toute votre résidence et vous protège des tous les rayonnements extérieurs : lignes à haute tensions, antennes relais, transformateurs, Linky voisins ainsi que le wifi du voisinage.
Il faut savoir que le wifi émet une fréquence qui varient entre 2,4 à 5GHz selon les opérateurs et les box, nous ne sommes plus sur du 50Hz.
Donc si on ajoute une hyper fréquence agressive à l’intérieur de cette bulle de protection, l’agression vient de l’intérieure, un peu comme à l’image d’un cheval de Troye.
Voilà pourquoi, nous vous conseillons de vous équiper d’un Wifi-Protect.

Si on dynamise de l’eau et qu’on s’en sert pour faire une soupe par exemple, la molécule d’eau est avant tout perturbée en fonction du mode de cuisson utilisé.
A savoir : Dans l’ordre, le meilleur moyen de cuisson est : au gaz, ensuite par plaque électrique, vitro céramique et induction.
Dans le cas du four à micro onde, il n’est pas possible de retrouver la structure moléculaire de l’eau à la normale. L’eau passée au four à micro onde n’est plus porteuse d’énergie. Elle agit comme un trou noir en absorbant l’énergie qui l’entoure.

Puis concernant les températures, à partir de 70° il y a modification de la structure de l’eau.
Si vous le pouvez, essayez toujours de cuire ou de chauffer à « feu doux ».

En revanche, il est tout à fait possible de conserver la revitalisation d’une aliment lors de la cuisson.
C’est exactement ce que fait le Vital’ Cuisson : d’une part il agit de manière protectrice vis-à-vis du rayonnement électromagnétique émise par la plaque électrique, la vitro céramique ou l’induction et en plus il redynamise les aliments.

Lorsqu’une bouteille d’eau ou de boisson est revitalisée, la durée de maintient de sa structure naturelle est en moyenne de 24h.
Concrètement, cela dépend de l’ environnement électromagnétique car par exemple si vous passez à proximité d’une boxe wifi, d’une antenne relais ou que la bouteille est posée à côté d’un téléphone portable, la déstructuration de l’eau est instantanée.

Cependant les Dynamiseurs TDL-Solutions® ont une double fonction : d’une part ils redynamisent ou revitalisent mais en plus ils ont une action protectrice vis-à-vis des ondes électromagnétiques.
Et inversement, les Protects TDL-Solutions® protègent notre biologie en agissant sur l’eau dans notre corps et dans l’environnement.

Le temps de dynamisation dépend avant tout du système que vous utilisez. Si vous avez un Vortelys®, un Aqualys® ou une vaisselle revitalisante TDL-Solutions®, les temps de revitalisation sont différents. Par exemple:
Avec un Vital’ Boisson ou un Vital’ Plateau, il faut compter pour :
• une bouteille d’1,5 L  = 1h
• une bouteille de vin (75cl) = 1/2h
• des fruits, des légumes = 20 min
• un plat préparé = 10 min

Avec l’Aqualys® :
• une bouteille d’1,5 L  = 10 min
• une bouteille de vin (75cl) = 5 min
• des fruits, des légumes = 5 min
• un plat préparé = 5 min

Avec le Vortelys 1000L, la revitalisation est de 1000 litres par heure.
Avec le Vortelys 500L, la revitalisation est de 500 litres par heure.

Le Vital’Boisson a une forme particulièrement adapté pour mettre une bouteille.
Cependant, la propriété de la vaisselle TDL-Solutions® est de revitaliser. Tout ce que vous mettrez dedans sera dynamisé que ce soit de l’eau, des jus ou des aliments comme des fruits.

Il y a plusieurs possibilités :
– La première est de commencer par traiter votre wifi puisqu’il s’agit des fréquences les plus nocives.
– La deuxième est de traiter votre compteur électrique puisqu’il va agir sur l’ensemble de votre maison. Pour cela, il faudra impérativement que le soir avant de vous couchez vous coupiez le wifi chez vous. En effet, c’est la nuit lorsque nous dormons que nous sommes le plus sujet aux agressions des CEM.
– La troisième possibilité est de prendre les deux activateurs Protect avec la solution de payement en plusieurs fois.

Oui, il faut traiter le boitier wifi.
L’activateur Protect qui se place sur le compteur électrique traite l’ensemble de l’électricité de la maison et le wifi du voisinage. Les fréquences biologiques émises par l’activateur Protect au contact du champ électromagnétique (CEM) suivent le câblage du réseau électrique de votre maison ou du lieu traité, créant ainsi un bouclier de protection.
Hors, si vous avez un boitier wifi qui n’est pas traité, il agit comme un cheval de Troy…

Non, il faut traiter les deux appareils.
Traiter la boxe wifi va gérer les émissions des ondes de hautes fréquences (2,4GHz).
Le traitement de l’ordinateur en lui-même va gérer des fréquences moins élevées.
En revanche, il est bon de savoir que traiter un ordinateur portable va également traiter le modem de réception wifi intégré au portable.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer